Sonia - créatrice de faire-part

Bonjour, je m’appelle Sonia, graphiste & créatrice de faire-part
Bienvenue sur le blog de ma boutique artisanale de faire part original imprimé sur papier recyclé.

Recevez les nouveaux articles par rss icon RSS ou par rss icon e-mail

« Et alors, le bébé, c’est pour bientôt ? »

09 Nov 2007
Auteur : Sonia
Ajouter un commentaire

Partager sur Facebook

Et oui, le temps file et mon troisième trimestre est déjà bien entamé… je parle de la « gestation » de Kardamome bien sûr, dont le terme arrive à grand pas ! ;p
Rrrhôô, oui c’est un peu facile d’assimiler une création d’entreprise à l’arrivée d’un bébé, mais que voulez-vous c’est un réflexe de femme, il faut croire… alors d’une mère-poule comme moi, il ne fallait pas vous attendre à autre chose, na !!!

Plus sérieusement voici donc l’état des choses :

  • Les artistes sont en plein processus de création.
  • J’ai enfin arrêté mon choix de papier recyclé.
    Pour ceux qui auraient suivi le débat, j’ai choisi le plus écolo, en tout cas, le plus à même d’offrir toutes les garanties que j’en attendais. En gros je suis revenu à mon choix de départ après avoir bien pris le temps de la comparaison : rageant en terme de gestion de temps, mais rassurant quant au choix effectué.
  • Je négocie avec les imprimeurs.
  • Je peaufine mes créas, en veillant à garder un esprit à la fois variés mais cohérent au sein de ma collection… je retrouve mes marques de styliste.
  • Et sur le plan administratif, je dois signer ma convention au sein de Coopaname (la Coopérative d’activités et d’emplois) très prochainement.

D’ailleurs, si je n’ai pas encore signé, je trouve déjà au sein de la CAE un état d’esprit et un appui qui me permettent de me concentrer sur ma boutique proprement dite sans me laisser envahir par les problèmes administratifs : j’adore ! ;)

De plus, cela m’a aussi permis de faire une vraie belle rencontre :

Il y a quelques mois de cela, j’avais remarqué sur le web un site de création de faire-part de naissance qui, sur différents points, se rapprochait pas mal de l’esprit de Kardamome. Et bien il se trouve que la créatrice de cette charmante boutique est aussi à Coopaname (et oui, la toile est bien petite ma bonn’ dam’ !!!) ;D

Nous nous sommes donc rencontrées.
Et si le style de ses faire-part m’avait plu, la personnalité de la créatrice qu’il y a derrière m’a tout autant séduit.

Je vous conseille donc vivement de découvrir l’univers de Petite Pousse :

Un monde délicat, plein de poésie sans pour autant manquer de modernité… bref, de très beaux faire-parts pour annoncer une naissance de manière originale.
Petits plus non négligeables (et qui sont aussi prévus chez Kardamome), la personnalisation des modèles et l’utilisation de papier 100 % recyclé, sans chlore et labellisé « blauer engel ».
Le tout proposé par Charlotte, une designer dynamique et passionnée qui se fera un plaisir de créer le faire-part unique qui annoncera l’arrivée de votre bébé. ;)

Des faire-part écolos, ça ressemble à quoi ?

29 Oct 2007
Auteur : Sonia
9 commentaires

Partager sur Facebook

En ce moment je me prend pas mal de temps sur le choix des papiers.
Et c’est là que je vais avoir besoin de votre avis, amis-lecteurs…

Je me retrouve face à un choix esthétique et éthique.
En effet, l’offre en matière de papiers recyclés est à la fois assez variée, et puis finalement quand on souhaite y apporter un maximum d’éthique et de garanties écologiques, le choix s’appauvrit.

Mon dilemme du moment est de choisir entre 2 papiers qui me plaisent :

  1. Un qui présente une labellisation performante avec la Certification allemande « der blaue engel » qui offre des garanties de contrôle. Ce label étant le plus exigeant en la matière.
    Il est 100 % de fibres recyclées post-consommation, certifié sans chlore et fabriqué dans une usine ISO 14001.
    Il présente un aspect assez blanc, légèrement grisâtre et très-très légèrement moucheté.
  2. Et un autre qui a un très bel aspect joliment moucheté et plutôt légèrement ivoire, mais qui n’est recyclé qu’à 75 %, ne présente pas de label à ma connaissance, et sur lequel j’ai beaucoup de mal à trouver des infos (entre autre sur les 25 % restants, l’utilisation du chlore, la provenance des fibres recyclées, etc…).

2papiers

Je vous met des photos, bien que ce soit difficile de juger un papier à travers un écran.

Les 2 sont sympas, ils se tiennent bien en main, ont un touché agréable.

La différence réside entre le fait que le 2 ressemble clairement à un papier écolo bien qu’il le soit moyennement, et le 1 qui est vraiment très écolo mais il le montre un peu moins.
En gros c’est celui qui en parle le plus qui en fait le moins ! ;)

Et c’est là que je me mets à douter.
Mon éthique penche clairement pour le 1, mais mon sens de l’esthétique est séduit par le 2 !

:/

C’est là que vous pouvez m’aider :

J’aimerais savoir ce que vous attendez précisément du papier recyclé d’un faire-part écolo :

  1. qu’il soit le plus éco-responsable possible… que ça se voit ou non.
  2. qu’il montre clairement votre souci de l’environnement, qu’il soit beau… quitte à ce qu’il soit un peu moins écolo
    (avec tout de même une plus value environnementale qui sera assurée et expliquée.
    Vous ne trouverez jamais chez Kardamome des papiers « qui ressemblent à du recyclé » comme j’ai pu trouver sur une autre boutique en ligne de faire-parts, nos faire-parts seront écolos quoi qu’il arrive).

J’attends avec impatience votre avis sur la question, cela m’aidera sans doute à y voir plus clair.

Vous pouvez donner votre avis même si vous n’avez pas prévu de vous marier, c’est toujours interressant de voir comment vous abordez les questions de la consommation éthique.

Rythme annuel des ventes de faire-part

24 Oct 2007

Auteur : Rémy
2 commentaires

Partager sur Facebook

La plupart des produits ont un pic de vente dans l’année…
Qui dit pic de vente, dit pic de recherche…Grâce l’outil Google Trend, il est donc possible de connaitre cette période clé pour le cyber-commerçant.

Pour beaucoup de produits, vous vous en doutez, c’est à Noël que les achats s’accélèrent, que ce soit évidemment pour les jouets, le chocolat, les cadeaux, ou la dinde…mais aussi pour les ipod, bijoux, cravate et même les sextoy (En revanche, durant cette période tout le monde se désintéresse complètement du régime)

La lingerie semble être un cadeau de st-valentin, en été : glace, épilation et autre climatiseur, en septembre: les cartables, pour halloween, citrouilles…bon je m’arrête là (bien que ça m’amuse de voir se matérialiser sur une courbe nos habitudes de consommation)

Et pour les faire-part alors ?

statistique faire-part mariage

  • Pour les faire-part de mariages,c’est très claire… c’est juste après les fêtes que les couples se mettent a chercher leur carton d’invitation pour leur mariage d’été… (et pour tout vous dire, c’est un peu pour ça qu’on s’est fixé janvier comme échéance pour l’ouverture de la boutique.)
  • Pour les naissances la courbe est nettement plus plate (forcément… c’est moins calculé)

Et vous, quel est la période de pointe de vos produits ?
(si vous avez des exemples rigolo, incongru, surprenant de pic de recherche et/ou d’achat … partagez les ici… je vous l’ai dit : j’adore ces statistiques)

Pluriel de faire-part : la réponse officielle

16 Oct 2007

Auteur : Rémy
14 commentaires

Partager sur Facebook

Il y a quelques jours , je me posais la question de l’orthographe du pluriel de faire-part.
Entre temps, pour ne pas rester dans l’incertitude de cette question (existentielle pour nous),
j’ai envoyé un e-mail au site officiel qui avait provoqué la confusion chez moi. J’ai obtenue une réponse très rapidement que je vous livre donc ici :

Le mot que vous citez provient d’une locution – « faire part » (que l’on retrouve par exemple dans la phrase « il lui ont fait part de telle information ») -, dont les deux éléments (« faire » et « part ») ne sont plus compris de manière distincte. Aussi, selon les rectifications de l’orthographe, ce mot est soudé : « fairepart ». Dès lors, le pluriel se fait de façon tout à fait régulière : « des faireparts ».

Ce fut donc une réelle surprise puisque c’était ma troisième hypothèse (que j’avais alors appelé hypothèse étrangère puisque seul un site québécois la mentionnait) qui était la bonne !

Il faut donc appliquer la 6eme recommandation, concernant la soudure de certain mot (et non la 2eme sur le pluriel des noms composés) :

La soudure s’impose dans un certain nombre de mots, en particulier dans les mots composés de contr(e)- et entr(e)-, dans les mots composés de extra-, infra-, intra-, ultra-, dans les mots composés avec des éléments « savants » et dans les onomatopées et dans les mots d’origine étrangère.

On ne peut que constater que cette recommandations – bien que datant de 1990 – ne semble pas réellement suivie, puisqu’aucun dictionnaire ne connaît fairepart sous cette forme… le site précise que ces règles sont officiellement recommandées, sans toutefois être imposées. Ceci explique sûrement cela…

Avouez que vous seriez tombé dedans aussi … non ?

Et maintenant, comment fait-on ?

Si je me suis posé cette question, c’est avant tout :

  1. pour éviter de faire une grosse fôte d’orthograf dans nos supports de communication, (ça fait pas sérieux quand même)
  2. mais également pour penser notre stratégie de référencement dans les moteurs de recherche… puisque c’est un paramètre essentiel de la réussite d’une boutique en ligne.

Ce sujet nécessitant un article à lui seul, je continuerai ma réflexion sur ce point et tenterai de déterminer si il faut suivre (ou non) les recommandations de l’Académie Française pour être présent dans Google… ;)

Mise à jour : la réponse

Suite à d’autres recherches, vous trouverez la réponse officielle dans cet article.

« Créer, c’est faire des choix »

16 Oct 2007
Auteur : Sonia
Ajouter un commentaire

Partager sur Facebook

Cette phrase qu’un prof’ d’art appliqué nous martelait sans cesse et qui sonne comme une tautologie, s’applique sans aucun doute aussi à la création d’entreprise.

Il y a des choix joyeux et constructifs (celui des la direction artistique, des artistes, du papier, etc…) et d’autres qui sonnent plus comme des concessions faites plus ou moins à contre-coeur.

Chez Kardamome, où les journées semblent raccourcir (le soleil et les voisins « couche-tard-lèvent-tôt » ne sont pas les seuls responsables, malheureusement) il faut faire des choix et remodeler le projet pour pouvoir être dans les temps et vous offrir la qualité de service et de produits que nous souhaitons.

C’est pourquoi, nous avons choisi d’ouvrir Kardamome (en Janvier) uniquement avec les faire-part d’unions, comme j’aime les appeler (puisque toutes les histoires d’amour y seront représentées ). Ce qui explique aussi que le blog a plutôt tendance en ce moment à privilégier ce sujet et en particulier les mariages. ;)

Pour les faire-part de naissance, il faudra attendre un peu plus longtemps.

Nous préférons faire le choix de bien aboutir une seule gamme, plutôt que de prendre le risque de s’éparpiller sur deux « rayons » moyennement fournis par manque de temps.

Cependant, les naissances nous tiennent à coeur, et elles devraient arriver avant l’été.

Page 10 sur 12« premiere...89101112